La conception de HTML pour les clients de messagerie n’est pas vraiment facile à mettre en place.

Il y a de nombreux clients à prendre en compte, et ils vous rendent la tâche difficile. 

Certains graphistes pensent avoir trouvé la solution : mettre le tout dans une image.
Une liberté de création ultime et des visuels qui s’associent parfaitement à votre marque.

Malheureusement, de nombreux clients de messagerie électronique désactivent par défaut toutes les images lorsque votre courrier est affiché. 

Dans ces moments-là, ne vous attendez pas à ce que le lecteur soit assez curieux et ait assez de bonne volonté pour prendre la peine de télécharger les images. 

Il y a beaucoup plus de chances que votre courrier finisse dans la corbeille. 

C’est du temps perdu malheureusement.

Pourquoi les images sont-elles désactivées par défaut ?

Les images sont très efficaces car elles rendent votre message visuellement plus attrayant et contribuent à la conception de votre contenu. Si vous avez choisi de bonnes images, elles peuvent même améliorer votre message. Alors pourquoi certains clients de messagerie sont-ils si réticents ?

Les images seront bloquées si le client de messagerie OU le destinataire n’autorise pas le chargement automatique des images dans un e-mail. La sécurité est la raison principale des clients de messagerie, alors que les institutions individuelles sont souvent préoccupées par la consommation de bande passante.

Malheureusement, il n’existe pas de moyen simple de résoudre ce problème mais certaines solutions sur le marché, telle que BenchmarkEmail, propose un système de test en partenariat avec Litmus, une référence dans le domaine.

Les clients de messagerie appliquent d’autres méthodes pour bloquer les images. Par conséquent, en tant qu’expéditeur, vous feriez bien de vous assurer que le contenu de votre courrier est parfaitement logique et qu’il peut également être compris sans les images.

Tester la fonction “Spam Check” de BenchmarkEmail

Un aperçu des limitations par client de messagerie

Au départ, les clients de messagerie bloquaient les images à grande échelle pour protéger les utilisateurs comme vous contre les expéditeurs mal intentionnés qui essayaient de percer la sécurité de votre appareil. Le blocage des images était une première ligne de défense pour protéger les utilisateurs contre les spammeurs.

En 2013, Gmail a annoncé une méthode différente. À partir de ce moment-là, ils montreraient toujours des images. Au lieu de les afficher directement à partir des serveurs hôtes d’origine, Gmail les ferait d’abord entrer via leurs propres serveurs proxy sécurisés. S’ils le souhaitaient, les utilisateurs de Gmail pourraient toujours ajuster un paramètre pour obtenir la question de savoir s’ils souhaitent que les images soient affichées.

On pourrait penser que les gens sont impatients de bénéficier de cette nouvelle possibilité. Un an plus tard, cependant, Litmus a publié de nouvelles statistiques révélant que pas moins de 43 % des utilisateurs de Gmail lisaient leur courrier électronique sans aucune image.

Le fait que vous vouliez montrer vos images immédiatement ne signifie pas que votre lecteur souhaite les voir aussi. Chaque client de messagerie traite cette question différemment. Certains proposent simplement un paramètre pour garantir que les images sont toujours bloquées ou ne le sont jamais par défaut. D’autres ont des paramètres conditionnels, avec des exceptions autorisées pour les expéditeurs connus ou d’autres.

Alors que pouvez-vous faire ?

Fini les emails avec des images uniquement.

Assurez-vous de fournir une version texte, qui est en fait ajoutée sous forme de texte à votre courrier. Les filtres antispam examinent également le rapport image/texte de votre courrier lorsqu’ils évaluent la fiabilité de votre courrier. Un bon équilibre est donc essentiel. La clarté et une copie convaincante sont plus importantes qu’un simple beau design.

Pour cela, je vous invite à regarder la fonction de BenchmarkEmail – Correcteur de spam qui vous donne votre score de spam. Ce qui est un bon début pour bien faire les choses.

Le Texte alternatif

L’une des choses les plus simples que vous puissiez faire est d’ajouter un texte alternatif à votre image. (ou Alt-Text)

Lorsque les images sont désactivées, le texte alt est affiché dans votre courrier à l’endroit où votre image aurait été. Au lieu d’une case blanche vide, des informations telles que « Photo Plage Miami » ou « Chaussure F45 » sont affichées, indiquant à vos lecteurs le sujet de l’image et leur donnant un contexte pour les motiver à télécharger les images – et les filtres anti-spam seront ainsi plus sympathiques envers vous.

Liste blanche

Un troisième aspect important est que vous devez motiver vos destinataires à vous ajouter à leur carnet d’adresses. Vous pourriez le faire dans votre courrier de bienvenue. Cela vous aidera également à éviter que votre courrier ne se retrouve en spam. 

C’est pourquoi il est important que vous utilisiez une adresse e-mail reconnaissable en tant qu’expéditeur, de sorte que vous serez probablement dans le carnet d’adresses (car les destinataires pourraient également recevoir vos courriers habituels). La reconnaissabilité engendre la confiance.

Opter pour des boutons visibles comme des liens

Il n’est pas rare de voir des courriers comportant de nombreux boutons comme images d’appel à l’action. Si vos images ne sont pas chargées, le destinataire ne saura pas où aller. Bien sûr, vous pouvez aussi utiliser des liens textuels, mais pourquoi ne pas faire un bouton clair avec un texte accrocheur (au lieu d’un « lire la suite ») ?

Bien sûr, vous voulez envoyer un courrier convaincant avec des liens pour que les gens puissent cliquer, mais vous pouvez faire bien plus pour y parvenir que des images efficaces. 

Veillez à ce que votre message soit clair et utilisez un sujet accrocheur. Incluez des liens et des boutons clairs dans votre email, afin que les gens cliquent sur votre site web. Ils seront exactement là où vous le souhaitez, et grâce à vos rapports, vous saurez quels éléments de vos campagnes de courrier électronique donnent le plus de résultat.

Vous avez des questions ou des problèmes concernant l’e-mail marketing et l’utilisation de BenchmarkEmail ? Vous n’êtes pas sûr de votre campagne ? 

N’hésitez pas à nous contacter via cabinet@anotheremailingcompany.com

 

Open WhatsApp
Besoin d'aide ?
Vous avez WhatsApp ? Nous aussi !
N'hésitez pas à nous contacter pour toutes demandes de renseignement.
Sam de l'équipe AEC